Catégories
Covid19

Collecte des masques usagers à la mairie et à la médiathèque

Si d’un point de vue environnemental le masque réutilisable est à privilégier, de nombreuses contraintes au quotidien conduisent à lui préférer parfois le masque jetable. Fabriqué en matière plastique (et non en papier comme on pourrait le croire), il représenterait désormais environ 400 tonnes de déchets plastiques produits chaque jour en France ! Et son recyclage restait jusque là très complexe. Heureusement, des solutions émergent et la commune de Rémalard-en-Perche a choisi de faire appel à une société de recyclage française. Des points de collecte ont ainsi été créés à la mairie et à la médiathèque.

Vous pouvez venir déposer vos masques dans des boîtes spécifiques (directement, pas d’emballages ou de sacs plastiques dans la boîte) aux horaires d’ouverture :

  • de la mairie : lundi, mardi, jeudi, vendredi 8h30-12h30 et 15h-18h, samedi 10h-12h
  • de la médiathèque : lundi 10h-13h, mardi 15h-19h, mercredi 9h-12h et 14h-17h, vendredi 15h-19h, samedi 9h-12h et 14h-16h

La commune a fait appel à l’entreprise engagée dans l’Economie Sociale et Solidaire Versoo pour collecter et recycler les masques usagés. Ils seront transformés en nouvelles matières premières de polypropylène pour produire des objets en plastique. Les barrettes métalliques retournent quant à elles dans le flux de recyclage dédié. Une étude est en cours pour les élastiques.

Catégories
Covid19

Les enfants et les gestes barrière

Les gestes barrières expliqués aux enfants

L’ARS Normandie publie des infographies à destination des enfants

L’ARS Normandie appelle à la plus grande prudence et au respect des meures barrières

L’ARS Normandie appelle à la plus grande prudence et au respect des meures barrières, en particulier durant la période hivernale propice à la circulation du virus et à sa transmission et à l’approche des fêtes de fin d’année.

Au-delà du dépistage, qui permet d’identifier les cas positifs, leurs contacts à risque et de les isoler pour limiter les contaminations, le respect des mesures barrières reste la meilleure protection contre la COVID-19. Dans ce contexte l’ARS Normandie tient à rappeler la prudence qui doit s’imposer alors que les conditions de propagation du virus persistent.

La campagne créée en collaboration avec une agence normande représente les contes phares de notre enfance et incite la population à appliquer les mesures barrières sur une touche d’humour tout en évitant un ton culpabilisant. A travers cette campagne, l’enjeu de cette fin d’année est clair : maintenir les efforts des Normands dans l’application des gestes barrières.